Le Tremblement de terre d’El Asnam (Chlef), avait provoqué 1500 morts

orleansville seisme de 1954

Un séisme sans précédent a secoué la région d’El Asnam (ex.Orléansville) il y a maintenant plus de 60 ans, le 9 septembre 1954.

Dans la première heure du matin, le 9 septembre 1954 à 1h07, un tremblement de terre de magnitude 7° sur l’échelle ouverte de Richter, dont l’épicentre se situe à Orléans ville (Chlef actuellement), à 200 km à l’ouest d’Alger, a provoqué 1500 morts, 5000 blessés et détruit à 90% la ville de Chlef, il dura 12 secondes.

Chlef, du nom de la rivière « Chélif », anciennement El Asnam et Orléansville ou encore Castelum Tinginitanum de l’époque romaine, est une ville d’Algérie et le chef-lieu de la wilaya du même nom. La ville de Chlef avait connu deux tremblements de terre majeurs, le premier le 9 septembre 1954 et le second le 10 octobre 1980 ayant démoli la ville à 80 %.

Il était 13 h 27 quand la terre a de nouveau tremblé à Chlef, avec ce second séisme du 10 octobre 1980, d’une magnitude de 7,5 sur l’échelle de Richter. Le bilan de cette catastrophe fut terrible et lourd avec plus de 3 000 victimes, des habitations, des locaux administratifs et commerciaux en ruine, des immeubles effondrés, des cadavres sous les décombres, des milliers de disparus ainsi qu’un nombre important de sans-abri. La terre avait également tremblé auparavant, en 1922 et en 1934. Et le risque qu’une telle catastrophe se reproduise est élevé : toute la zone côtière du nord de l’Algérie est située sur une faille due au chevauchement des plaques tectoniques eurasienne et africaine, cette dernière bougeant vers le nord-ouest de près de 6 millimètres par an.

Séisme: Comment s’y préparer

Séisme.algerieautrefois


Que faut-il faire lors d’un tremblement de terre :
[ Lire ]

[Télécharger]

 

On ne sait jamais !
Archives